72 bardes actuellement sur le site, dernière mise à jour le vendredi 19 juillet 2019
22 mai 2010 -

Session d'écoute d'At The Edge Of Time

Blind Guardian
Bienvenue aux Twilight Hall !

Le magazine allemand Metal Hammer a été convié par le groupe récemment pour une listening session d'At The Edge Of Time dans les fameux Twilight Hall Studios désormais très célèbres.

C'est donc dans une vieille cours de ferme près de Krefeld que tout commence, les uns après les autres, les membres de Blind Guardian saluent leur voisin et disparaissent derrière une grande porte verte qui n'est autre que celle du studio ! Le groupe fait les choses tranquillement (depuis le temps on le savait cela-dit) et propose aux journalistes présents thé et gâteaux pendant qu'André parle de son travail de la nuit précédente : "J'étais tellement excité, je me suis couché à 7 heures du matin. Les mélodies me restaient sans cesse en tête."

Tout le monde se rassasie et des informations plus précises sur l'album commencent à tomber : "Pour la première fois dans l'histoire du groupe, nous avons travaillé avec un vrai orchestre, dont l'enregistrement a été effectué à Prague", démarre Frederik. "Je pense que travailler avec de vrais musiciens donne aux chansons une ampleur bien plus importante." Hansi préfère rester plus global dans son approche : "Pour nous, l'important a été de ne jamais répéter deux fois le même album. Ce principe a été posé dès Battalions Of Fear, notre premier opus. Je préfère ne pas regarder les parallèles entre les différents albums, j'essaie plutôt d'évaluer avec du recul la façon dont le nouveau matériel s'intègre à notre discographie. Et de ce point de vue, je dirais qu'on a eu une approche encore plus grandiloquente qu'avant. D'un autre côté, le nouvel album est plus heavy que la plupart de ceux que nous avons déjà proposés." Il continue avec un fait longtemps remarqué par les fans du groupe : "On ressent toujours l'envie de se remettre au goût du jour sur un nouvel album. Mais finalement on trouve toujours quelque chose qui cloche. J'ai dû écouter les nouveaux titres au moins 200 fois, mais j'ai toujours remarqué quelque chose que j'aimerais changer. C'est un bon signe et grâce à ça je suis sûr d'une chose : les fans de Blind Guardian seront 100% satisfaits."

Blind Guardian
Quelqu'un veut encore du thé ?

Avec un son heavy et speed, c'est le retour des anciennes inspirations et la fantasy sera omniprésente : "Il n'y a pas de concept global, chaque morceau racontera sa propre histoire." précise Hansi. "Pour la plupart des titres, j'ai été inspiré des livres avec lesquels j'ai partagé mon lit. Par exemple, "La Roue Du Temps", de Robert Jordan, ou encore la saga du "Trône De Fer" de Georges R.R. Martin. Nous avons par ailleurs osé aborder des sujets plus durs. Le titre Control The Divine est inspiré de "Paradise Lost", oeuvre du poète John Milton, tandis que Curse My Name s'inspire de "The Tenure Of Kings And Magistrates", du même auteur." Et il continue : "L'enregistrement s'est très bien passé cette fois-ci, en partie parce qu'on disposait de pas mal de temps. Grâce à l'enregistrement de deux titres pour la sortie du jeu vidéo "Sacred 2", nous avions déjà terminé Sacred et War Of The Thrones début 2008. Le reste de l'année, nous avons donné libre cours à notre créativité. En 2009 on a commencé l'enregistrement avant de retravailler sur les titres. Le "vrai" enregistrement a été réalisé entre octobre 2009 et mars 2010."

Et sans plus attendre voici le détail de cette listening session :

  • Sacred Worlds : C'est le titre déjà connu, enregistré pour le jeu vidéo du même nom. Du metal plus mainstream est difficile, la partie du milieu fait même penser à Nightwish.
  • Tanelorn : La première grosse surprise : retour au vieux feeling "jeu de rôle", la guitare est rapide, et le chant d'Hansi est parfois très agressif. Une perle pour les fans des vieux albums.
  • Road Of No Release : Après une intro au piano, le morceau suit son cours et se termine dans un refrain qui fiche la chair de poule. Cette semi-ballade épique aurait eu sa place sur Imaginations From The Other Side.
  • Ride Into Obsession : Assez de trucs de fillettes, retour à un morceau taillé à la masse. Malgré quelques passages assez expérimentaux (notamment au niveau du chant), ce titre est une bombe speed qui devrait convaincre les, maintenant assez âgés, fans des premières heures.
  • Curse My Name : Rappelle un peu The Bard's Song. Située quelque part entre le Moyen Âge et la Terre Du Milieu, cette ballade fout la chair de poule de partout. Un titre qui devrait être joué dans les cours de n'importe quel roi.
  • Control The Divine : Une chanson mid-tempo, qui rappelle un peu Imaginations From The Other Side, alors que le refrain serait plus adapté à A Twist In The Myth.
  • War Of The Thrones : Encore une introduction au piano, avant un lent crescendo. Le chant d'Hansi apporte beaucoup d'émotions, mais il ne peut empêcher la chanson de se terminer comme un chant de Noël anglais à la fin.
  • A Voice In The Dark : Un autre "youpi" pour les anciens fans. Des guitares heavy, des parties agressives, et Hansi ose des notes très hautes une fois de plus.
  • Wheel Of Time : Pour finir, un autre moment très grandiloquent. Beaucoup d'orchestrations, encore plus de pistes, et un refrain pour lequel Rhapsody Of Fire renoncerait aux pizzas de leurs Mamas pour le reste de leur vie.
Blind Guardian

- Archives Des News -

Laisser une réponse :

Les 5 dernières news du site :

Legacy Of The Dark Lands, tracklist et versions (19 juillet 2019)
Legacy Of The Dark LandsLa phase finale de l'album orchestral de Blind Guardian, Legacy Of The Dark Lands, arrive enfin avec l'ouverture aujourd'hui des pré-commandes ainsi que le détail concernant la tracklist ainsi que les différentes versions disponibles.Commençons par le détails des (...)
La pochette de "Legacy Of The Dark Lands" révélée ! (09 juillet 2019)
A quelques jours de l'ouverture des pré-commandes pour Legacy Of The Dark Lands, le concept album orchestral de Blind Guardian, l'artwork de celui-ci a été révélé :Legacy Of The Dark LandsCette pochette a été réalisée par Gyula Havancsák, un artiste hongrois connu dans le monde du (...)
Demons And Wizards : un nouveau label, un nouvel album et des ré-éditions ! (07 avril 2019)
Demons And WizardsAlors qu'il y a moins d'un an nous pensions tous (ou presque) que Demons And Wizards était un projet enterré, le duo a su nous prouver le contraire en annonçant des dates de concerts pour 2019 dont voici un récapitulatif :31.05.2019 - Garage, Saarbrücken, Allemagne01.06.2019 (...)
Blind Guardian's Twilight Orchestra - Legacy Of The Dark Lands (02 mars 2019)
Die Dunklen LandeLe voici enfin ! Après tant d'attente, de teasing et de dates toujours repoussées, l'album orchestral de Blind Guardian est enfin près de voir le jour ! Et nous avons tout : une date de sortie, un nom et même un concept !Nous savions déjà que le groupe était en étroite (...)
Tokyo Tales, The Forgotten Tales et Live eux aussi ré-édités ! (14 janvier 2019)
Quand y'en a plus, y'en a encore ! Voici la dernière série de ré-éditions commencées en 2018 par Nuclear Blast. C'est au tour de Tokyo Tales, The Forgotten Tales et Live de se voir déclinés en différents versions pour le plus grand bonheur des fans (et de Nuclear Blast qui possède (...)