64 bardes actuellement sur le site, dernière mise à jour le vendredi 02 décembre 2016

Archives Des News - Page 11 :

Nuclear Blast a récemment interviewé Felipe Machado Franco, l'artiste colombien qui a réalisé les pochettes de A Voice In The Dark et At The Edge Of Time. C'est chez lui, en Colombie qu'il a répondu aux questions qui lui ont été posées.

A quand remonte votre connaissance du groupe ?

Je suis le plus grand fan de Blind Guardian au monde. En 1995, un ami m'a appelé en me disant : "Hey mec, j'ai trouvé un groupe qui sonne un peu comme Helloween et Rage, et le chanteur démonte carrément! Un parfait mélange entre power metal et thrash ... il faut que t'écoutes ça !!!". Après cette discussion, je me suis rendu chez un disquaire de Bogota et j'ai demandé au propriétaire de me procurer quelques CDs de Blind Guardian. Puis, à chaque voyage professionnel de mes parents, ils savaient que la meilleure chose à ramener à la maison était un nouveau CD de Blind Guardian, manquant à ma collection. J'ai tout de suite été inspiré par le travail d'Andreas Marschall sur les pochettes et c'est là que je me suis dit : "C'est ça que je veux faire de ma vie."

Pour cet artwork, comment s'est passé la collaboration avec le groupe ?

Ils me soumettent de nombreuses idées, et je leur réponds avec ma propre version de leurs idées artistiques. Je pense qu'Hansi et le groupe ont une idée précise de ce qu'ils veulent comme visuel, il y a toujours des négociations autour du concept à mettre en image. Ils sont vraiment les meilleurs avec qui travailler, par exemple quand il fallait réaliser la pochette pour le single "A Voice In The Dark", Hansi a dit après quelques tests : "Essaie juste d'imaginer quelque chose qui collerait avec le groupe, et surprends moi.". Ils m'ont fait confiance tout en m'orientant vers ce que je pourrais créer. Le concept de la pochette est surtout l'oeuvre du groupe. Pour chaque artwork de chanson (dans le livret), des idées venaient de chacun. Et oui, ce sera le premier livret de Blind Guardian à être entièrement illustré.

Est-ce que vous aviez eu l'opportunité d'entendre un peu du nouveau matériel avant de commencer à plancher sur le nouvel artwork ?

Malheureusement non, j'aurais bien aimé. Ca n'a pas été possible à cause de la masse de travail que représente la production. La direction et la création artistique ont été faites en même temps que l'enregistrement et le mixage, mais les indications du groupe étaient vraiment claires.

Les dragons et des figures encapuchonnées étaient très présentes sur les pochettes précédentes. Aviez-vous l'obligation d'en inclure pour celle-ci ?

Un dragon est toujours le bienvenu pour une pochette de Blind Guardian. La présence de cette créature était évidente sur le nouvel album vu que depuis leur dernier CD live (2003), l'homme encapuchonné, alias the Blind Guardian, n'apparaît plus (au premier plan, mais il est présent en arrière-plan). Mais j'aime le mystère que dégage ce personnage ! Du coup je l'ai inclus discrètement à la base des escaliers de la pyramide, et le groupe a accepté sa présence. J'ai toujours eu l'impression qu'il était celui qui, secrètement, raconte les histoires représentées par les différentes pochettes, voyageant de monde en monde. Je l'aime bien, car n'importe quel fan peut s'identifier à lui. Pour certaines parties de ce nouveau CD et pour l'artwork du single, on peut voir que le temps a passé pour lui aussi, on voit ses cheveux et sa barbe blanche sortir légèrement de la capuche.

Y avait-il un thème particulier que vous vouliez lier à la pochette ?

La direction artistique que m'a donné le groupe avait pour but de mettre en avant le mystère, une sorte de récit silencieux. J'ai vu ça comme un grand palais où les lignes temporelles s'entrecroisent, et où quelque chose d'important était sur le point d'arriver, que ce soit au début ou à la fin de l'histoire. C'est comme ça que je vois le lien avec le titre de l'album.

La "pyramide" semble sortir de l'océan. Etait-ce intentionnel ?

Un océan de sable, j'espère, hein ? J'imagine qu'on pourrait dire que le temps laisse passer la pyramide ... ? Tout ce que je sais, c'est que j'adore les interprétations dingues que peuvent faire les gosses d'une simple pochette, et je pense que c'est le but de pochettes de groupe de heavy metal ou de Blind Guardian.

Qui représentent les gardiens pour vous, et que protègent-ils ?

Je pense qu'ils protègent une réunion secrète qui se tient dans la pyramide, entre le nain qui porte le sac plein de fric dans Follow The Blind et ses amis les gobelins avec leurs pintes de bière près du feu de Tales From The Twilight World qui ont eux-même invité le joueur de cornemuse et ses potes de Somewhere Far Beyond. Si je ne me trompe pas, ils sont tous en train d'écouter les contes du marchand de sable tandis que la jolie elfe bleue de Nightfall In Middle-Earth leur fait une petite danse.

At The Edge Of Time
At The Edge Of Time

Le groupe devrait partir la semaine prochaine pour le tournage d'un clip à Belgrade en Serbie, rien n'est sûr mais il y aurait de forte chance pour qu'il s'agisse du clip de A Voice In The Dark, puisqu'une vidéo promotionnelle devrait être disponible courant juillet (et donc avant la sortie de l'album qui est prévue pour le 30) et il sera aussi présent sur les versions limitées d'At The Edge Of Time.

Je vous rappelle que vous pouvez toujours écouter un extrait de 30 secondes (extrait que nous avons été les premiers à vous proposer) de la chanson phare du single en allant sur la news contenant l'extrait ou bien sur la colonne de droite de cette page.

Les photos promotionnelles d'At The Edge Of Time sont toujours disponibles sur la galerie et en visitant le site de l'artiste qui les a faites, Herr Buchta, il est possible que vous compreniez mieux le rendu obtenu car cet artiste a un style vraiment très particulier. Il semblerait que Blind Guardian ait eu envie de sortir des sentiers battus pour tous les aspects de cet album ...


Quelques news du groupe !

-

Le 14 juin 2010

Lors de leur voyage en Serbie pour tourner le clip A Voice In The Dark (Tournage du clip A Voice In The Dark), Blind Guardian a été interviewé par le site serbe Metal Sound et c'est Hansi qui a répondu à leur question. On en apprend un peu plus sur les inspirations de certaines chansons :

  • Le groupe a choisi A Voice In The Dark comme single car c'est un morceau très speed, très "Blind Guardian" et avec un refrain facile à retenir.
  • Hansi s'est inspiré de la saga du "Trône De Fer" de Georges R.R. Martin pour écrire A Voice In The Dark.
  • "La Roue Du Temps" de Robert Jordan a servi d'inspiration à Hansi pour Ride Into Obsession et Wheel Of Time.
  • Wheel Of Time est la chanson préférée d'Hansi sur At The Edge Of Time.

Et pour ceux qui voudraient lire l'interview en entier, c'est par ici que ça se passe : Interview d'Hansi sur Metal Sound (en anglais uniquement).

Blind Guardian était à Paris ce vendredi 11 pour la promotion de l'album, il est donc possible que vous ayez pu croiser le groupe au détour d'une rue comme c'est arrivé à votre webmaster en 2006 ;-) Ils seront à Madrid ce lundi 14 pour continuer leur tour d'Europe promotionnel qui devrait passer aussi par l'Angleterre, la Suisse, l'Italie et d'autres pays encore !

Et pour finir, une petite interview en allemand d'André et Marcus par le magazine Metal Hammer dans laquelle ils nous parlent de leur influence du heavy des 80's.


Le groupe a publié aujourd'hui sur son profil Youtube une petite vidéo pour annoncer la tournée allemande avec des images des concerts de l'été 2009. La qualité de l'image et les angles de vue laisse d'ailleurs présager qu'elles pourraient être utilisé pour un futur DVD (Imaginations Through The Looking Glass date tout de même de 2004 ...).

Je vous rappelle par ailleurs que les dates annoncées sont pour le moment les seules confirmées mais dans une interview récente Hansi à confirmé l'Amérique du Nord pour début 2011 et surement l'Asie et un retour en Europe pour la fin.

Et concernant At The Edge Of Time en particulier, voici un aperçu de ce à quoi devrait ressembler la box CD limitée :

At The Edge Of Time

Et pour finir, Marcus nous fait un petit track-by-track de l'album (en anglais pour le moment mais une traduction devrait être disponible sur le site bientôt) : At The Edge Of Time vu par Marcus.


La reprise de Valhalla par le groupe de thrash metal Burden Of Grief est disponible en intégralité sur leur page MySpace. On notera l'apparition de Gerre, le chanteur de Tankard.

Cette reprise apparaitra sur le disque bonus de l'album Follow The Flames qui sortira le 2 juillet prochain en Europe.

Pour finir, une fois n'est pas coutume je vais changer complètement de sujet et vous parler du Hellfest et de la grande polémique qui tourne autour depuis quelques temps. J'ai reçu dernièrement cet e-mail dans ma boite et je trouve qu'il est important de lire l'entretien entre Nicolas Walzer et le Père Robert Culat et de le faire suivre donc n'hésitez pas à le copier/coller et l'envoyer à vos contacts ;-)

Bonjour,

Pour éclaircir les polémiques récentes autour du HELLFEST, du metal et du satanisme (Action en justice de certains milieux catholiques, les interventions d'un député métalleux à l'Assemblée Nationale et la réponse de Frédéric Mitterrand, Pétitions pour/contre, Condamnations télévisées de Philippe de Villiers et Christine Boutin, Demandes de retrait des subventions, Lettres adressées aux grandes entreprises subventionnant la manifestation, Aspersion d'eau bénite sur les lieux du festival, les prêtres pour/contre le festival Hellfest...)

Voici la 1ère partie (sur 7 au total) d'un entretien fleuve entre le sociologue Nicolas Walzer et le Père Robert Culat, passionné de musique metal. Tous deux auteurs de livres sur le sujet.

Vers la fin de l'ensemble de l'entretien, une longue réaction d'un responsable politique anti-subventions Hellfest.

http://www.musicwaves.fr/frmarticle.aspx?ID=312

Vous êtes invité, si vous le jugez utile, à relayer cette interview. Les parties ultérieures seront mises en ligne sur la même adresse.

Le HELLFEST aura lieu les 18, 19 et 20 juin prochain à Clisson (44) : http://www.hellfest.fr et accueillera 60 000 personnes.

Bien à vous, merci de votre temps.

--

DU PAGANISME A NIETZSCHE. Se construire dans le metal. nouveau livre : http://www.myspace.com/nicolaswalzer

Nicolas Walzer

Docteur en sociologie, laboratoire ORACLE

CV : http://www.afs-socio.fr/rep/hopmembres/ficheperso.php?&id=688&id_rub=4


Des extraits de chacun des morceaux d'At The Edge Of Time sont disponibles sur le site officiel du groupe : Extraits d'At The Edge Of Time !

Vous pouvez donc écouter 30 secondes de chacune des 10 chansons de l'album, n'hésitez pas à vous faire plaisir ;-)

A Voice In Dark sort aujourd'hui chez tous les bons disquaires donc j'espère que beaucoup d'entre vous sont déjà allés l'acheter et l'écouter :-) Voici d'ailleurs un aperçu du picture disc :

A Voice In Dark

Et voici aussi à quoi ressemblera le double picture disc d'At The Edge Of Time :

At The Edge Of Time

Un CD bonus spécial de Blind Guardian sera offert dans le numéro d'aout de la version allemande du magazine Metal Hammer qui sortira le 14 juillet prochain !

Il contiendra la version courte de Sacred Worlds ainsi que 8 autres chansons enregistrées au Wacken Open Air de 2007. Ce CD ne sera vendu qu'avec le magazine !

Il coutera 6,90 € et pour le commander hors d'Allemagne il vous suffit d'envoyer un email à abo@metal-hammer.de avec pour sujet EINZELHEFT Blind Guardian. Avec les frais de port cela coutera 9,90 € pour les pays européens et 12,90 € pour le reste du monde.

Et voici la jaquette ainsi que la tracklist de ce CD :

CD de Blind Guardian pour Metal Hammer
  1. Sacred Worlds (Metal Hammer edit)
  2. War Of Wrath (Live @ Wacken 2007 - Metal Hammer edit)
  3. Into The Storm (Live @ Wacken 2007 - Metal Hammer edit)
  4. Born In A Mourning Hall (Live @ Wacken 2007 - Metal Hammer edit)
  5. Nightfall (Live @ Wacken 2007 - Metal Hammer edit)
  6. Fly (Live @ Wacken 2007 - Metal Hammer edit)
  7. Valhalla (Live @ Wacken 2007 - Metal Hammer edit)
  8. The Bard's Song (In The Forest) (Live @ Wacken 2007 - Metal Hammer edit)
  9. Mirror Mirror (Live @ Wacken 2007 - Metal Hammer edit)

Une e-card pour l'album At The Edge Of Time a été mise en ligne par Nuclear Blast, vous pouvez y retrouver des extraits, une biographie, les dates de concerts, etc ... Mais le plus gros est que le groupe choisira parmi ses amis MySpace, si leur nombre atteint 100 000, 3 personnes pour leur offrir les prix suivants :

  • Premier prix : Une rencontre pour deux personnes avec le groupe lors de leur tournée
  • Deuxième prix : Un CD dédicacé avec du merchandising
  • Troisième prix : Des CD, du merchandising, etc ...

Alors n'hésitez plus, ajoutez Blind Guardian à vos amis MySpace et tentez votre chance !

Et pour finir une petite info émanant de Nuclear Blast : la version japonaise d'At The Edge Of Time devrait sortir le 28 aout et contenir une chanson bonus exclusive !


La série The Sacred Wheel Of Time Cannot Erase The Medieval Song continue avec ce cinquième teaser consacré aujourd'hui à Hansi.

Les extraits proviennent de A Voice In The Dark et Wheel Of Time.

Le concours MySpace du groupe est ouvert jusqu'au 27 aout, n'hésitez pas à venir grossir les rangs des fans du groupe !! D'ailleurs, leur page MySpace a été relookée aux couleurs d'At The Edge Of Time et le résultat est vraiment très sympathique.

Je vous rappelle que vous pouvez toujours écouter des extraits de chacun des morceaux sur le site officiel du groupe ou bien en visionnant cette vidéo :


Chronique d'At The Edge Of Time

-

Le 13 juillet 2010

Flavien, l'un de nos deux traducteurs a réalisé en exclusivité pour Blind-Guardian.fr une "petite" chronique d'At The Edge Of Time :

At The Edge Of Time
At The Edge Of Time

Encore une fois, les bardes ont eu besoin de quatre ans pour accoucher de leur nouveau bébé. Depuis Imaginations From The Other Side, il faut dire que le groupe se fait attendre entre chaque album studio, au point que les blagues ont commencé à circuler, relayées par le groupe, sur la corrélation avec les coupes du monde de football. Attendre plusieurs années ne pose aucun problème si l'album qui répond à cette attente en vaut la peine. Après avoir proposé des albums de qualité depuis Tales From The Twilight World, Blind Guardian m'avait pour la première fois déçu avec son dernier opus, A Twist In The Myth. Sans être mauvais, il succédait à des albums énormes qui ont marqué l'histoire du power metal. On y trouvait quelques bons titres ("Otherland", "Turn the Page", ...), mais l'ensemble était assez hétérogène, le groupe nous avait habitué à mieux. Ces quatre années d'attente ont donc été plus longues que pour le précédent album, l'inquiétude laissait place à la résignation, et au bout du compte je n'attendais pas grand-chose de ce nouvel album, j'étais dans le mode "wait & see".

Alors, mauvaise passe ou groupe en phase descendante ? At The Edge Of Time rassure, la déception de 2006 n'est pas renouvelée. N'attendant finalement pas grand chose de cet album, j'ai été très agréablement surpris par celui-ci. Bien sûr j'ai suivi les interviews du groupe et les premières critiques "track-by-track", qui affirmaient un "retour aux sources", des titres qui plairaient aux fans des premières heures ... Que le groupe évolue n'est pas un mal, tant qu'il propose quelque chose de bon, donc je ne m'extasiais pas devant ces révélations et j'attendais de voir le contenu avant de m'enthousiasmer. Première déception, la pochette ... Réalisée par le colombien Felipe Machado Franco, elle manque cruellement de personnalité (elle ressemble en fait à toutes les pochettes faites par cet artiste, des variations de bleu et de rouge, un traitement très moderne ...), on retrouve le dragon souvent présent sur les pochettes du groupe ...

Sacred 2
Sacred II

Heureusement, le contenu n'est pas à l'image de la pochette et le fan peut se rassurer, on tient ici un des meilleurs albums du Gardien Aveugle. Je ne sais pas si on peut parler d'un retour aux sources comme cela a souvent été affirmé, mais en tout cas on retrouve les clés qui ont fait le succès du groupe. Les refrains fédérateurs et efficaces sont omniprésents, les riffs excellents, le chant d'Hansi est à son meilleur niveau, le bonhomme n'hésitant pas à monter dans les aigus comme s'il retrouvait une seconde jeunesse, les soli d'André toujours aussi inspirés ... S'amuser à comparer chaque titre à d'autres albums en se disant "tel morceau aurait sa place sur Nightfall In Middle-Earth, celui-ci rappelle A Night At The Opera ..." est une opération assez vaine, je dirais plutôt que chaque titre a sa place sur ce nouvel album. Le premier titre était déjà connu depuis 2008, "Sacred Worlds" reprend en effet le titre composé par Blind Guardian pour le jeu vidéo "Sacred II" (on sait que les membres du groupe se sont prêtés avec plaisir à cet exercice, eux-mêmes assez fans des RPGs). Ce titre était déjà meilleur que la plupart de ceux proposés sur A Twist In The Myth, il est ici réarrangé avec un orchestre très présent dès l'intro, grandiloquente qui fait un peu penser à une ouverture d'album de Rhapsody ... Un peu too much justement, je trouve, mais le reste du titre est vraiment nickel : refrain, riffs et soli accrocheurs, puissance de la production, les neuf minutes passent sans lassitude, le morceau étant très varié. Je vais vous épargner une analyse détaillée de chaque titre, on trouve des titres énergiques ("A Voice In The Dark", "Tanelorn (Into The Void)" ou encore le très speed "Ride Into Obsession"), mais aussi des titres plus variés comme "Road Of No Release". On retrouve un jeu de guitare énergique, des riffs rapides et des soli à tomber par terre, choses qui manquaient un peu au dernier album. Blind Guardian ne se contente pas de faire "juste" du power metal comme en font des dizaines de groupe, les titres ne sont pas un assemblage de riffs rapides et de branlette de manche à chanteur qui a bouffé ses couilles. Chaque passage, chaque transition est travaillée. On dispose bien sûr des ballades "médiévalo-acoustiques" avec "Curse My Name" et ses influences celtiques ou "War Of The Thrones", qui est en version acoustique sur le single A Voice In The Dark et en version piano sur l'album. Si ces deux titres n'auront sans doute pas le succès d'un titre comme "The Bard's Song" en concert, je les trouve très réussis, notamment "Curse My Name" qui arrive bien à mêler les différents instruments (il y a même des claquettes !) pour donner un résultat tout à fait convaincant. Pour clore l'album, Blind Guardian nous propose un de ses meilleurs titres, "Wheel Of Time", où réapparaît l'orchestre et qui dispose d'un des meilleurs refrains depuis Nightfall In Middle-Earth. Le titre dure huit minutes, le groupe essayant peut-être de clore l'album comme il l'avait fait avec "And Then There Was Silence". Ce titre reste toutefois plus convenu dans sa structure, moins ambitieux, malgré les excursions vers des mélodies orientales. Si on veut absolument rechercher le côté progressif du morceau, il faut plutôt se pencher sur "Road Of No Release", qui malgré sa durée assez courte (moins de sept minutes) arrive à changer de rythme et à évoluer, un des titres les plus intéressants de l'album sans doute, et peut-être mon préféré. Les titres sont très efficaces et devraient passer l'épreuve du live sans aucun souci, les refrains repris par le public comme on en a l'habitude. Malgré sa durée (plus d'une heure), l'album passe comme une lettre à la poste, il y a très peu de longueurs.

A Voice In The Dark
A Voice In The Dark

L'album est donc excellent, mais non parfait. Si aucun titre n'est mauvais, quelques-uns sont tout de même d'un niveau un peu inférieur, notamment "Valkyries", le moins bon titre de l'album, qui est également celui qui se rapproche le plus des morceaux d'A Twist In The Myth, "A Voice In The Dark", qui est cependant un très bon choix de single, accrocheur avec un riff qui fait penser à celui de "Valhalla" (c'est plus sur le refrain que j'accroche moins) ou "Control The Divine". Rien d'inquiétant cependant, ces titres sont au moins au même niveau que les meilleurs d'A Twist In The Myth. Les chœurs sont parfois un peu poussifs (sur "Valkyries", ou le refrain de "Ride Into Obsession"), et l'orchestration mal intégrée par moments. "Sacred Worlds" bénéficie de ces orchestrations, ce qui apporte une réelle puissance lorsqu'elle est mêlée aux autres instruments, mais l'outro était sans doute dispensable sur un titre déjà long. L'orchestre a nettement plus sa place sur "Wheel Of Time", qui devait justement être à la base un titre de l'album orchestral qui est toujours en projet.

Pour ce qui est des paroles, je n'en tiens pas compte dans l'appréciation de l'album, privilégiant la musique, mais on retrouve des thèmes chers aux bardes. On sait leur passion pour l'univers fantastique, comme le montre leur adaptation du Silmarillion de Tolkien sur leur album de 1998 ou encore de nombreux morceaux inspirés par des oeuvres de fantasy (Dune, les sagas de Michael Moorcock ...). At The Edge Of Time ne déroge pas à la règle, on retrouve l'évocation de Tanelorn, ville présente dans les cycles de Moorcock. "War Of The Thrones" et le single "A Voice In The Dark" font référence à la saga du Trône de Fer de G.R.R. Martin, culte parmi les assidus du style, tandis que "Wheel Of Time" fait référence au cycle de Robert Jordan, La Roue Du Temps. Rien qui puisse changer ma vision de la musique, mais ça peut en intéresser certains, alors pourquoi se priver de ces précisions ?

On tient donc un album très solide, qui malgré ses quelques points faibles remonte largement le niveau du précédent opus. Grand soulagement pour le fanboy que je suis. L'album est varié, dynamique et se place facilement parmi les meilleurs du groupe, aux côtés d'albums comme A Night At The Opera ou Somewhere Far Beyond, sans atteindre l'excellence de Nightfall In Middle-Earth. Au niveau du son, rien à redire, le mixage et la production réalisés par Charlie Bauerfeind sont puissants, les instruments bien en place ... Vingt ans après Tales From The Twilight World, Blind Guardian continue sa chevauchée avec succès, malgré un petit raté qu'on peut désormais aisément lui pardonner. Rendez-vous pris pour 2014, messieurs les bardes !

Meilleurs titres : Road Of No Release, Wheel Of Time, Ride Into Obsession, Tanelorn (Into The Void)



Toutes les bonnes choses (et les moins bonnes aussi en fait) ont une fin et cela devait donc arriver, la série The Sacred Wheel Of Time Cannot Erase The Medieval Song se termine avec ce sixième volet consacré cette fois-ci à l'enregistrement des parties orchestrales à Prague au Rudolfinum.

On peut entendre des parties de A Voice In The Dark et Wheel Of Time et jouées par l'orchestre cette fois-ci.

Et voici un récapitulatif de tout les trailers :

Le concours MySpace du groupe est ouvert jusqu'au 27 aout, n'hésitez pas à venir grossir les rangs des fans du groupe !!


Le site officiel du groupe change de peau pour la sortie du nouvel album At The Edge Of Time, on y retrouve bien sûr les catégories habituelles telle que la discographie ou bien les fiches des membres (qui restent cependant à compléter), la biographie a été mise à jour et le système de news a été complètement repensé, fini le pop-up !

Et bien évidement c'est un tout nouveau skin qui est proposé ici avec beaucoup d'éléments graphiques inconnus, cela pourrait donc très bien ressembler à l'intérieur du livret d'At The Edge Of Time puisqu'il sera entièrement illustré comme nous l'avait dit Felipe Machado Franco dans son interview.

Blind-Guardian.com
Blind-Guardian.com

La longue attente pour At The Edge Of Time touche à sa fin, l'album sort le 30 juillet en Europe (mais le 2 aout pour la France ;-)) et pour récompenser la patience des fans et surement aussi parce que l'album n'a pas leaké sur le net avant sa sortie (ce qui est très rare aujourd'hui, il faut tout de même le signaler), Blind Guardian a décidé d'offrir dans leur intégralité 3 chansons du nouvel album !

Pour écouter Tanelorn (Into The Void), War Of The Thrones (Piano) et A Voice In The Dark il vous suffit donc de vous rendre sur le site officiel du groupe !


En ce jour de la sortie officielle européenne d'At The Edge Of Time, dixième album de Blind Guardian, une petite application gratuite pour iPhone, iPod touch et iPad a été mise en ligne sur le store d'Apple !

Via cette application, vous pourrez aussi écouter en entier la première chanson de l'album, Sacred Worlds.

Je vous rappelle la tracklist d'At The Edge Of Time :

  1. Sacred Worlds
  2. Tanelorn
  3. Road Of No Release
  4. Ride Into Obsession
  5. Curse My Name
  6. Valkyries
  7. Control The Divine
  8. War Of The Thrones (Piano)
  9. A Voice In The Dark
  10. Wheel Of Time

Et voici ce que contiendra le CD bonus de la version limitée et du double CD digipack qui contiendra un code UNIQUE pour permettre aux fans d'accéder à une page protégée où ils pourront télécharger du contenu exclusif :

  1. Sacred Worlds (Extended "Sacred" Version)
  2. Wheel Of Time (Version Orchestrale)
  3. You're The Voice (Radio Edit)
  4. Tanelorn (Into The Void) (Démo)
  5. Curse My Name (Démo)
  6. A Voice In The Dark (Démo)
  • Sacred (Clip Vidéo)
  • Studio Documentary

N'hésitez pas à commander l'album !