53 bardes actuellement sur le site, dernière mise à jour le vendredi 02 décembre 2016

Damné Pour Toujours (Damned For All Time)

Ils conquièrent le monde entier pour satisfaire
Leur désir de douleur et de terreur
(Ils) voilent leur visage pour se dissimuler
Dans la sombre détermination

Le serment sur le Secret des Runes est le plus fort
Le destin de la ruine d'une nation étape par étape

Damné, pour toujours - mais qu'est ce que le temps
Les contes d'un homme né pour changer

Et alors que la Terre n'en était qu'à ses ses premiers jours ?
Elle ferma ses yeux et s'endormit
La transgression a régi le monde
Du temps du sombre royaume

Il est appelé Hawkmoon et porte un signe
Un joyau noir sur sa tête
Il est celui qui est éternel/qui est toujours présent
Il est né un millier de fois

Damné pour toujours
Dans chaque âge où il vécut
Damné pour toujours
Dans n'importe quel futur qui l'attend
Pour toujours
Il pleure
Il pleure

Hey étranger je sais que tu es ici près de moi
Ces visages sont ils les miens ?
Etes vous sorti ?
Regarde le jour à l'horizon, (mon) ami, je connais ton nom
Entends mon rire

Oblivion - qui souffle dans le cor
Oblivion - qui tue les Dieux

Damné pour toujours
Dans chaque âge où il vécut
Damné pour toujours
Dans n'importe quel futur qui l'attend
Pour toujours
Il pleure
Il pleure

Le royaume noir est perdu maintenant. Le pays n'endure nulle souffrance
Des choses étranges se produisent. Des chamgements de tous les plans
De l'univers par un magicien maléfique
Pour conquérir les pouvoirs de cette magie
Doit être trouvée Tanelorn, dans un endroit attendant la vérité.

Damné pour toujours - qui suis-je ?
J'ai été appelé Erekose

J'étais Elric - Je serai Corum
Je suis le prince des Glaces du Sud
Maintenant je ne suis (plus) rien
J'attends quelqu'un
J'attends Ilian
Non! Je suis Hawkmoon

Oblivion - la guerre est éternelle/sans fin
Oblivion - la bataille est interminable/sans fin

Damné pour toujours
Dans chaque âge où il vécut
Damné pour toujours
Dans n'importe quel futur qui l'attend
Pour toujours
Il pleure
Il pleure