52 bardes actuellement sur le site, dernière mise à jour le mercredi 10 mai 2017

Vole (Fly)

Arrête, calme-toi maintenant
Dans la lumière,
Il monte et descend

Vole
Dans la lumière,
A la porte
J'ai cherché l'inspiration
L'esprit de la jeunesse apparaît

Personne n'ose prendre la parole
Ce ne sont que des fantasmes
Ce ne se sont que des croyances
Des croyances

Personne n'ose prendre la parole
Ce ne sont que des fantasmes
Mais un jour
Cela deviendra réalité

Sors de la masse
Et je t'enseignerai comment voler
Et nous partirons loin
Laisse ta marque sur ma terre
Laisse ta marque
Sur ma terre

La seconde à droite
Et après, tout droit
jusqu'à la lumière du matin

Arrête, calme-toi maintenant
Pas d'irritation
Non, pas le moindre doute

Nous avons un essai
Vite, nous ferions mieux de nous dépêcher
Je sens, de la route,
Que la fin des amusements se rapproche
Merveilleuses pensées
Et imaginations
Ces choses font plaisir

Comment est-ce ?
Tu me demandes, ma chère,
S'il y aura des fées
Ou quelque chose à craindre ?
Je dirais, pour l'intérêt des fées,
Que tu ferais mieux de m'accompagner
Tu verras très bientôt
Il monte et descend
Et tourne
Tourne et tourne et tourne

Acclame
Mon intelligence
Ils me suivent tous
Tous acclament mon innocence
C'est tout ce dont j'ai besoin
Vole dedans
Vole dehors
Ils resteront tous derrière

Personne n'ose prendre la parole
Ce ne sont que des fantasmes
Ce ne se sont que des croyances
Des croyances

Personne n'ose prendre la parole
Ce ne sont que des fantasmes
Mais un jour
Cela deviendra réalité

La vie est une carte
Qui est très déroutante
Les lumières sont allumés
Que la pièce commence
Elle vole, elle vole
Elle vole dans la lumière
Pas de mots tels que "juste" à l'esprit
Elle trouve le pays extraordinaire
Le jour de sa mort
Ne t'arrête pas maintenant
Elle apprécie la scène
Ne t'arrête pas maintenant
Ne t'arrête pas maintenant
Ne t'arrête pas maintenant
Ne t'arrête pas maintenant, maintenant

Personne n'ose prendre la parole
Ce ne sont que des fantasmes
Ce ne se sont que des croyances
Des croyances

Personne n'ose prendre la parole
Ce ne sont que des fantasmes
Mais un jour
Cela deviendra réalité