57 bardes actuellement sur le site, dernière mise à jour le lundi 26 juin 2017

La Tombée De La Nuit (Nightfall)

Aucun signe de vie ne scintillait
Elle pleurait à flots
"Tout espoir est perdu c'est irréversible
Ils sont perdus et partis"

"Garde moi de tes discours
Je sais
(Ils nous ont tous aveuglés)
Ce que tu veux
Tu l'emmèneras loin de moi
Prends-le, et je sais très bien
Que la lumière qu'elle a jadis apporté
Est partie à jamais"

Comme de tristes goélands ils chantèrent
"(Nous sommes) perdus dans les ombres profondes
Que le nuage brumeux a apporté
(Un hurlement quand la beauté fut partie
Viens observer le ciel)
Montrueux il couvrit le rivage
Appeuré dans l'inconnu"
Il rampa silencieusement dans une nouvelle horreur
La folie régna
Et versa les premières gouttes de sang
Quand le vieux Roi fut pourfendu

La tombée de la nuit
S'est silencieusement immiscée et nous a tous changé
La tombée de la nuit
S'est silencieusement immiscée et nous a tous changé
A la tombée de la nuit
Les Terres Immortelles se couchent dans l'agonie

"Combien de temps devrons nous
Pleurer dans les ténèbres
Le merveilleux et la beauté
Ne reviendront pas
Dites adieu à la tristesse et à la colère
Même si la route peut s'avérer longue et ardue"
Mais même dans le silence, j'entendis les mots
"Nous devrons prêter serment
Par le nom de l'élu
Jusqu'à la fin du monde
Il ne pourra être brisé"

Je me demande juste comment
Je peux entendre ces voix en mon for intérieur

Le destin du Noldor se dessinait de plus en plus précisément
Les mots d'un Roi banni
"Je jure de me venger"
Remplis de colère enflamma nos coeurs
Pleins de haine, pleins de fierté
Nous hurlâmes vengeance.

La tombée de la nuit
S'est silencieusement immiscée et nous a tous changé
La tombée de la nuit
S'est silencieusement immiscée et nous a tous changé
A la tombée de la nuit
Les Terres Immortelles se couchent dans l'agonie

"Valar, il est ce que vous aviez dit
Alors votre serment a été prêté en vain
(Mais) librement vous vinrent
Tu devrais librement repartir
(Alors) n'aie jamais confiance dans les vents du Nord
Ne tourne jamais le dos à tes amis"

"Oh je suis l'héritier du grand Seigneur !"
"Tu n'aurais pas dû lui faire confiance"
L'ennemi des miens
N'est il pas des tiens ? Et
Finalement tu peux me suivre
Adieu
Dit-il

La tombée de la nuit
S'est silencieusement immiscée et nous a tous changé
La tombée de la nuit
S'est silencieusement immiscée et nous a tous changé
A la tombée de la nuit
Les Terres Immortelles se couchent dans l'agonie

De retour là où tout a commencé
De retour là où tout a commencé